Δευτέρα, 9 Απριλίου 2012

PARAKALO – En Grèce, une « île des aveugles », symbole malheureux de la fraude

03 avril 2012
Vue de Zakynthos. (RobW_ sur Flickr)
Comme un symbole de la lutte contre les fraudes en Grèce, l'administration a tenu à médiatiser le cas de la petite île de Zakynthos, dont la particularité est d'avoir un taux d'aveugles largement supérieur à la moyenne. Selon les calculs du ministère de la santé, 700 personnes sur les 39 000 habitants de l'île ont touché une pension d'invalidité pour cécité en 2011. Parmi eux, selon des élus locaux cités par le Wall Street Journal, "un conducteur de taxi et un chasseur d'oiseaux".
Le pot aux roses a été découvert après une vaste opération de régularisation lancée par le gouvernement. Une base de données nationale a été créée pour recenser toutes les demandes d'invalidité. Chaque personne recevant jusqu'ici une pension devait se rendre en personne ou envoyer un représentant à Athènes afin de prouver qu'elle méritait bien cette aide, qui pour un personne légalement malvoyante est de 724 euros tous les deux mois. Sur les 700 "aveugles" de Zakynthos, 100 ont fait le déplacement, selon le ministère. Sur cette centaine, un peu plus de 50 étaient effectivement malvoyants, selon des sources hospitalières citées par le WSJ.
Markos Bolaris, ministre de la santé, affirme que cette opération a globalement permis de découvrir que 36 000 pensions étaient fausses, soit une sur six dans tout le pays. Il assure que le gouvernement grec, qui mise beaucoup sur la répression des fraudes en tous genres pour redresser le pays, va économiser 110 millions d'euros grâce à cette opération. Une goutte d'eau par rapport aux 12 milliards d'euros que le gouvernement doit économiser en 2013 et 2014.
"C'est une île de commérages"
Dans l'histoire de l'"île aux aveugles", c'est l'ancien maire, Dionysios Gasparos, qui joue le rôle du méchant magouilleur. Le gouvernement n'a pas manqué de noter que sa signature était nécessaire pour bénéficier des aides. Dans la grande tradition politique grecque, M. Gasparos a crié au scandale, accusant le ministère de la santé de "magouilles politiques" et l'ophtalmologiste de l'île d'être plus responsable que lui avant de démissionner avec fracas, lançant une dernière pique à ses anciens administrés : "Zakynthos est une très belle île. Elle a beaucoup de qualités. Mais c'est une île de commérages."
Son successeur, Stelios Bozikis, a raconté à la télévision comment les habitants de l'île perçoivent cette nouvelle politique fiscale particulièrement drastique : ils l'ont tout simplement bombardé de yaourts dans la rue. M. Bozikis l'a considéré comme "un honneur".
 http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/04/03/parakalo-en-grece-une-ile-des-aveugles-symbole-malheureux-de-la-fraude/

Δεν υπάρχουν σχόλια:

Δημοσίευση σχολίου